Généralités Pays

Le Consulat Général de France à Douala rappelle à l’ensemble des ressortissants français établis ou de passage dans la circonscription que lors de leur déplacement au Cameroun il est nécessaire qu’ils puissent à tout moment justifier de leur identité auprès des autorités de police. On se souviendra à cet égard que la même obligation incombe à toute personne se trouvant sur le territoire national français.

Il est fortement recommandé de faire connaitre votre présence au Cameroun à l’Etat Français à travers le site d’Ariane (période inférieure à 6 mois), par une inscription au Registre des Français établis hors de France pour les résidents.

Informations générales sur le Cameroun

  • Superficie : 475 442 km²
  • Population : 21,7 millions d’habitants (Banque mondiale, 2012)
  • Capitale : Yaoundé
  • Langues officielles : français et anglais
  • Fête nationale : 20 mai
  • Religion(s) : Christianisme, Islam, animisme
  • Communauté française : 6.433 personnes inscrites (3 727 à Douala et 2 706 à Yaoundé)
  • Décalage horaire : 1h avec la France en été
  • Indicatif téléphonique : 00 (237) + n° 9 chiffres


Monnaie

Le franc CFA ou XAF – Taux : 1€ = 665.96 FCFA / 1 XAF = 0.00152449 €
Modalités d’approvisionnement en monnaie locale :

  • change ;
  • banques ;
  • transfert de France ( Western Union).


Géographie

Au creux du golfe de Guinée, le Cameroun fait la jonction entre l’Afrique centrale et l’Afrique occidentale. Sa situation géographique explique la variété de ses paysages, climats et populations qui lui valent l’appellation d’« Afrique en miniature ». D’une superficie de 475 000 km² (France : 549 000 km²), le Cameroun est bordé au nord-ouest par le Nigeria, au nord par le Tchad, à l’est par la République centrafricaine, au sud par le Congo, le Gabon et la Guinée équatoriale. Il dispose à l’ouest d’une ouverture longue de 364 km sur l’océan Atlantique.
Le pays est constitué de quatre grandes régions géographiques : la région littorale, large d’une centaine de kilomètres au nord, se rétrécit vers le sud pour former une côte basse et sablonneuse présentant une échancrure profonde, la baie de Douala. Au sud de cette ville, la côte est le domaine des palétuviers (estuaire du Wouri) et, plus au sud, elle se caractérise par de belles plages. Le plateau central s’étend d’ouest en est. Le plateau de l’Adamaoua (1 000 à 1 500 m) descend en pente douce vers la vallée de la Sanaga, au sud, et s’effondre brusquement, au nord, sur le bassin de la Bénoué. Une région accidentée recouverte par la forêt équatoriale s’étend au sud de l’Adamaoua. Presque tous les fleuves qui sillonnent le Cameroun prennent naissance dans l’Adamaoua.
Les montagnes de l’ouest se raccordent au plateau central par une vaste zone d’anciens volcans (où les monts Bamboutos, Manengouba culminent à plus de 2 000 mètres) : plateau Bamiléké, plateau Foumban, plateau Bamoun, massif du Mandara. Cette région se prolonge par le Cameroun occidental où le mont Cameroun culmine à 4 094 m. Le Nord-Cameroun, vaste région de plaine et de savane (plaine de Garoua) ourlée au nord-ouest par des montagnes de type volcanique, fait progressivement place, en direction du nord-est, à la dépression du lac Tchad. Deux types de végétation prédominent : la savane au nord, la forêt dense au sud.


Climat

Climat tropical humide à Douala. Il existe une saison des pluies et une saison sèche.


Législation locale

  • L’homosexualité est réprimée par la loi camerounaise (article 347 bis du code pénal)
  • L’usage et la possession de drogues sont interdits et sévèrement réprimés
  • Il est formellement interdit de photographier les sites militaires, les bâtiments publics, les aéroports et les ports. Les incidents sont fréquents et la plus grande circonspection est recommandée à cet égard, notamment dans les villes (en particulier à Yaoundé).
  • Il est indispensable d’avoir constamment sur soi ses documents d’identité (ou un titre de séjour ou une copie certifiée du passeport) et les références du contrat d’assurance rapatriement en cas d’accident


Emploi

  • Entre 40 et 54 heures de travail hebdomadaire ;
  • Jours fériés payés par an : 10 ;
  • Congés payés maternité : 14 semaines ;
  • Salaire minimum : 54 euros par mois ;
  • Périodes essaie : en fonction de la catégorie professionnelle, généralement 3 mois renouvelables ;
  • Préavis : suivant la catégorie 1 à 4 mois ;
  • Retraite : possibilité à partir de 50 ans.


Fiscalité

  • Année fiscale : 1er janvier / 31 décembre ;
  • Le dépôt des déclarations et le paiement de l’impôt s’effectuent impérativement auprès du Centre des Impôts dont dépend géographiquement le domicile ;
  • Pour un salarié : retenue à la source, reversement mensuel par l’employeur.


Les risques financiers

La plus grande prudence est recommandée en matière financière.

  • En matière de partenariat d’affaires, bien se renseigner au préalable, notamment auprès de nos consulats et de la mission économique ;
  • Eviter l’utilisation des cartes de crédit qui, d’une manière générale, ne sont d’ailleurs pas acceptées, sauf par les compagnies aériennes et les hôtels des chaînes internationales ;
  • Eviter de tirer des chèques sur une banque domiciliée hors du Cameroun ;
  • Eviter l’usage de la voie postale ordinaire pour l’envoi ou la réception de courriers bancaires.


Divers

L’attention des ressortissants français est attirée sur les risques éventuels encourus suite à des contacts noués par voie de correspondance électronique (Internet) ou postale, avec certains ressortissants camerounais qui cherchent à les rencontrer afin d’obtenir différents avantages de leur interlocuteur (mariage, acquisition d’une nationalité étrangère, reconnaissance d’enfants naturels ou adultérins…), parfois en utilisant des méthodes coercitives. Des réseaux facilitent les mariages de convenance dans le seul but de contourner la réglementation sur les visas.


Permis de conduire

Le 13 novembre 2006, il y a eu abrogation de l’échange du permis camerounais en France.
Au Cameroun vous devrez effectuer une demande de conversion de permis de conduire français en permis de conduire camerounais auprès des autorités locales.
A cette fin vous aurez besoin du Relevé d’Information Restreint (R.I.R) authentifiant votre permis de conduire français.
Le consulat vous recommande de demander le R.I.R. avant votre arrivée au Cameroun à la préfecture ayant délivré votre permis ; les délais d’obtention de ce document sont parfois très longs.
Lire également l’article"Conduire à l’étranger : nouveau décret au 1er juillet 2016"


Approvisionnement produits de Consommation ou d’équipement

Il est toujours possible de s’approvisionner en produits de consommation malgré quelques ruptures d’approvisionnement occasionnelles.
Le Cameroun propose un ensemble complet de produits mais les denrées importées (généralement de France) sont extrêmement chers.
L’électroménager et les équipements vidéo sont à des prix élevés.
Vous pourrez trouver du mobilier et du linge de maison de fabrication locale.


Loisirs

Piscines des hôtels, clubs d’équitation, golf, tennis, rugby, karting, salles de sport, autres sports nautiques.


Tourisme dans le pays – se renseigner sur les zones formellement déconseillées

De nombreux sites à visiter comportant cependant des infrastructures souvent sommaires. Certains sites ne sont fréquentables qu’en groupe organisé pour des raisons de sécurité.
Voir les zones formellement déconseillées et les risques de sécurité : lien sécuirté

Dernière modification : 28/07/2016

Haut de page