L’action de la France dans la lutte contre l’épidémie Ebola

PNG
Aide de la France : Plus de 70 millions d’euros

Aide de terrain : plus de 35 millions d’euros
État des lieux au 1er octobre :

En Guinée

Mise en place d’un centre de traitement Ebola en Guinée forestière

  • Opéré par la Croix Rouge avec le soutien de Médecins Sans Frontières
  • Financement et appui en personnels du gouvernement français
    Appui à la création du futur centre de l’Institut Pasteur à Conakry
  • Diagnostic et surveillance des fièvres hémorragiques
  • Formation de biologistes guinéens en lien avec les Instituts Pasteur de Dakar et Paris

Envoi d’experts en santé publique auprès des autorités guinéennes
Fourniture d’équipements médicaux et de protection individuelle à la
Guinée

Fourniture d’une aide alimentaire exceptionnelle à travers le Programme
alimentaire mondial

Renforcement des services de santé primaire en Guinée forestière

Dans les pays de la région

Financement des plans de prévention contre l’épidémie dans les pays
voisins, notamment en Côte d’Ivoire

Renforcement des laboratoires dans 7 pays d’Afrique de l’ouest dont la
Guinée

Mobilisation de la France dans les structures internationales :
plus de 35 millions d’euros

Appui aux structures internationales de coordination

  • Par le détachement d’experts auprès des équipes de l’ONU
  • Par une contribution exceptionnelle à l’OMS

Contribution de la France aux programmes des institutions internationales

  • Commission européenne
  • Banque mondiale
  • Banque africaine de développement

Dispositif d’évacuation sanitaire

  • Initiative européenne de coordination des évacuations sanitaires et de prise en charge
  • hospitalière
  • Structures d’accueil et de transports d’urgence en France

Dernière modification : 29/10/2014

Haut de page