Les Bourses Scolaires

Enseignement scolaire des premiers et seconds degrés

Toute famille, dont les ressources sont insuffisantes pour assurer la prise en charge totale ou partielle des frais de scolarité de leur enfant de nationalité française dans les établissements d’enseignement français, peut présenter une demande d’aide à la scolarisation.
L’établissement fréquenté doit être reconnu par l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (A.E.F.E.)


Les familles doivent retirer un dossier de demande de bourses scolaires auprès du Consulat Général et prendre rendez-vous avec le service de bourses du Consulat Général pour la remise du dossier accompagné des pièces demandées.

Les enfants doivent :

  • Être de nationalité française,
  • Résider au Cameroun avec leur famille (père et/ou mère, tuteur légal),
  • Être immatriculés auprès du Consulat Général,
  • Être âgés d’au moins trois ans au cours de l’année civile de rentrée scolaire.


Les dossiers sont instruits au Consulat Général de France, qui apprécie la situation familiale du demandeur et les ressources de la famille au regard d’un barème fixé annuellement, en fonction de la situation socio-économique du Cameroun. Ils sont soumis à la Commission Locale des Bourses Scolaires, présidée par le Consul Général, et examinés ensuite à Paris par l’Agence pour l’Enseignement Français à l’Étranger (A.E.F.E.), qui informe ensuite le Consulat Général à Douala de ses décisions.

Date limite de dépôt des dossiers CCB2 2017/2018(Pdf : 261 ko)

Les familles arrivées après la tenue de la première Commission Locale des bourses scolaires, ou celles dont les demandes auront été ajournées ou rejetées en première Commission Locale des Bourses, peuvent présenter un nouveau dossier ou compléter leur dossier en Seconde Commission Locale.


Enseignement post-scolaire (universitaire, supérieur ou technique).

Les demandes de bourses d’enseignement supérieur en France doivent être sollicitées directement au moment de l’inscription auprès de l’Université concernée.

Toutefois, nous rappelons aux familles concernées qu’elles doivent :

  • être inscrites au registre des Français hors de France
  • entrer en contact avec le Consulat Général qui à la demande du CROUS doit émettre un avis au vu des ressources des parents.


Contact - Rendez-vous

Les démarches administratives se font sur rendez-vous.
Pour toute information et prise de rendez-vous : Accueil consulaire

Dernière modification : 10/07/2017

Haut de page